Gouvernance

Mission Enfance est placée sous la Présidence d'Honneur de S.A.S le Prince Albert II de Monaco.

Conseil d'administration de Mission Enfance France et Monaco :

● Mme Patricia Husson, présidente
● Mme Ruth McLoughlin, vice-présidente
● M. Nicolas Herren, secrétaire général
● M. Paul-Marie Jacques, trésorier
● Mme Domitille Lagourgue, co-fondatrice et directrice
● Mme Catherine Kairis
● Mme Paola Galbiati
● Mme Monica Agusta
● M. Christophe Rhodius
● M. Olivier de Richoufftz
● M. Alain Ucari


Charte d’éthique et d’intégrité de Mission Enfance

La solidarité et l’aide au développement, principales missions de Mission Enfance, se fondent sur le respect de valeurs éthiques, dont découlent les règles de fonctionnement pour l’association et tous les membres de ses organes. Il traduit également la ligne de conduite que l’association entend tenir à l'égard de l'ensemble de ses partenaires.

  1. DROITS DE L’ENFANT
    L’Association contribue à la promotion des Droits fondamentaux de l’enfant tels que reconnus et exprimés dans les Conventions internationales en faveur des enfants, selon le principe que l'enfant est une personne à part entière, a des droits et peut les revendiquer.
     
  2. LA PARTICIPATION
    L’association conçoit, organise et gère toutes ses actions en favorisant l’écoute et la prise en compte des besoins des bénéficiaires de ses projets, notamment dans la formulation de leurs besoins et la définition des solutions.
     
  3. AUTONOMISATION
    L’association veille à ce que ses projets n’entraînent pas de relation de dépendance de la part de leurs bénéficiaires, veillant au contraire à leur donner les outils leur permettant de se prendre en charge de manière autonome.
     
  4. DÉVELOPPEMENT DURABLE
    L’association conçoit ses projets et programmes de telle sorte qu’ils produisent encore leurs effets après leur achèvement, dans le respect de l’environnement et des conditions de travail.
     
  5. PARTENARIAT
    L’association s’engage, chaque fois que cela est possible, à favoriser les synergies avec les partenaires locaux, telles que les autorités, les entreprises, les organisations de la société civile ou les associations locales.
     
  6. SOLIDARITÉ ET PARTAGE
    L’association applique et promeut les valeurs de solidarité et de partage, dans un esprit de coopération désintéressée.
     
  7. RESPECT
    L’association veille en tout temps à respecter les croyances, traditions et coutumes des pays où elle est active, et ne pas pratiquer de discrimination d’aucune sorte, notamment basée sur le sexe, les croyances religieuses, l’appartenance politique ou la condition sociale.
     
  8. ÉGALITÉ DES GENRES
    Dès qu’il s’avère que les femmes ne jouissent pas des mêmes chances et des mêmes droits que les hommes, l’association oriente ses programmes en vue de l’éducation et de l’autonomisation de celles-ci.
     
  9. EFFICACITÉ
    Afin de garantir l’affectation optimale de ses ressources aux causes qu’elle défend, l’association évalue en permanence l’efficacité de ses projets et de sa gestion et y apporte en continu toutes les améliorations en son pouvoir.
     
  10. INDÉPENDANCE ET PROBITÉ
    L’association agit de façon équitable et impartiale. Elle garantit que son action est indépendante de toutes opinions politiques et conflits d'intérêts. Elle garantit également qu’elle refuse tout don de la part de donateurs dont l’activité n’est pas conforme aux buts et valeurs qu’elle défend, en particulier les principes relatifs au travail des enfants. Elle réfute également la corruption sous toutes ses formes.
     
  11. TRANSPARENCE
    L’association rend compte de son activité aux bailleurs de fonds, aux commanditaires, aux parties prenantes ainsi qu’au public. Elle fait preuve de transparence sur la provenance de ses fonds et de leur utilisation.

Souscrire à notre newsletter