Il suffit de peu pour répandre la vie !

News

Dans nos pays d’intervention, les mesures de confinement ont terriblement aggravé la précarité des plus démunis. Depuis le 17 mars, nous œuvrons aux côtés de ceux qui, ne jouissant pas de nos systèmes d’entraide européens, font face à la peur et à la faim.

Etre confrontées au virus est plus supportable aux familles nécessiteuses que la perte d’emploi ou la hausse vertigineuse des prix de consommation, sans parler de la difficulté de l’accès aux soins...

Nos équipes locales opèrent depuis trois mois sur le terrain auprès des affamés : distribuer un colis alimentaire de 50 €, c’est sauver la vie d’une famille de 5 personnes pendant une semaine.

En Arménie, nous distribuons ces colis à ceux qui, confinés, ne perçoivent aucune indemnité de chômage. Nous opérons à distance, réglant les livraisons des supermarchés par carte de crédit. Chacun de nos dons est contrôlé par notre responsable locale.

Aux confins du désert de l’Éthiopie, les enfants d’Assayta reçoivent des mains de nos enseignants un soutien en produits d’hygiène et alimentaires. Au Laos, des sacs de riz sont distribués par notre coordinatrice aux parents chômeurs. Au Burkina Faso, des familles déplacées par les assauts meurtriers des djihadistes reçoivent des semences et des outils pour cultiver la terre qui les accueille. Notre équipe locale de Colombie distribue des colis alimentaires aux victimes de la faim dans les six régions où nous sommes implantés. En Afghanistan, où les contaminations augmentent de jour en jour, nous fournissons des produits de première nécessité aux familles des chauffeurs de taxi, aux vendeurs de rue confinés… 

50 € ici sauvent la vie d'une famille là-bas !

Chers amis, avec nous, répondez aussi au besoin vital que nous adressent aujourd’hui les populations les plus pauvres : l’éducation, principale garante de leur survie.

Au sein de notre association, sortie du confinement signifie reprise des constructions de nos écoles comme en Irak pour les enfants kurdes réfugiés de Syrie, mais aussi au Laos où nous terminons deux collèges. Nos centres d’accueil et de formation vont rouvrir peu à peu, au Liban, en Syrie, offrant des opportunités d’avenir aux enfants réfugiés, déplacés, aux victimes des conflits ou de la misère. Avec Mission Enfance, propagez la vie, préparez demain !

Notre objectif est de sauver le plus possible d’enfants par l’école et le parrainage scolaire. Cet accès à l’enseignement ne peut se faire que grâce à vous. L’humanité a besoin de vous, de votre solidarité. N’oublions pas combien celle-ci nous a été salvatrice ces derniers temps…   

Recevez, chers amis, notre très vive gratitude.

Domitille Lagourgue
Directrice de Mission Enfance

JE FAIS UN DON

Souscrire à notre newsletter